vendredi 14 septembre 2007

SINGAPOUR : LA MODERNITE A SON PAROXYSME

Au départ, on n'avait pas vraiment l'intention d'aller à Singapour... et puis finalement on n’était qu'à 4 heures de route alors bon... et puis Fab avait très envie d'y aller.

Singapour est une ville où les logements sont chers, c'est-à-dire facilement 50 euros la nuit pour une chambre basique. Nous n'avons pas l'habitude de conseiller des adresses (les guides sont très bien faits à ce niveau) mais vu les tarifs, nous ne pouvons que vous indiquer "Sleepy's Sam" situé dans le quartier musulman (Kampung Glam : très sympa, calme) où le lit en dortoir ne coûte que 12 euros la nuit. Ca nous a permis de rester un peu plus longtemps que prévu, sans plomber notre budget.

Alors, Singapour c'est comment ? Et bien c'est ultra riche, ultra moderne, ultra clean...bref, une ville qui ne ressemble pas du tout aux villes de sud-est asiatiques. C'est aussi une ville où il y a beaucoup d'interdits : dans le métro, pas le droit de boire ni de manger, ni de fumer ou de laisser un papier par terre sous peine d'amende (entre 250 et 500 euros tout de même !) on n'a pas le droit de traverser les rues en dehors des passages cloutés (enfin en théorie parce que nous, on ne s'en est pas privé et on n’a pas eu de soucis) etc... Il parait même qu'il y a quelques années, quand on passait la frontière, si les hommes avaient les cheveux longs, les douaniers tamponnaient "Suspect Hippie in Transit" sur leurs passeports... et que les chewing-gums étaient interdits. Aujourd'hui encore, on doit indiquer le nombre de paquets qu'on a dans nos bagages !

Sinon, peu de surprises à Singapour : je n'ai pas vu un vieux ni un enfant, à croire que la ville n'est habitée que par des gens qui sont en âge de travailler... ni au niveau du style, pas vraiment d'extravagance : les gens ont plutôt en tenu de travail (à part quelques jeunes un peu destroy, mais je soupçonne fortement qu'ils soient japonais).

Singapour c'est aussi et avant tout SHOPPING LAND : partout, d'immenses Mall (centres commerciaux sur plusieurs étages) où toutes les marques sont représentées. On trouve tout à Singapour, y compris le guide du routard sur l'Indonésie en français ! Côté fringues, quasiment que la mode occidentale (sinon, c'est que ce sont des boutiques à touristes) et côté nouvelles technologies, c'est le paradis : les produits courants (clefs USB, cartes mémoires, CD) sont un poil moins cher qu'en France, mais c'est surtout sur les produits plus avancés qu'on peut se faire plaisir (Yves a même craqué sur un ordinateur portable dernier cris...)

Voila, sinon, Singapour c'est encore les trois communautés -indiennes, malaises, chinoises- qui se juxtaposent. Il y a donc comme à KL, Chinatown, Little India, le quartier musulman et le quartier des affaires.

Enfin, pour finir, si vous passez dans le coin, ne manquez pas le musée des Arts Asiatiques (Anne, si tu as l'occasion, c'est pas très loin de l'Indonésie et c'est grandiose : les collections sont magnifiques et la scénographie nous met une vraie claque : à l'entrée de chaque salle, il y a un écran tactil avec un ou une spécialiste virtuelle qui nous explique de manière plus ou moins approfondie l'histoire de sa collection... Et puis pour les bijoux, on peut appuyer sur un bouton pour faire apparaitre une photo ancienne qui nous permet de les mettre en situation : pour une parure de mariage, il y a la photo d'une mariée au début du siècle en gros plan pour que les bijoux se superposent à la photos... c'est top !) Pour les plus flémards, il y a aussi un cinéma avec une salle géniale : la Gold Class, au Golden Village. On est assis sur d’immenses fauteuils, genre première classe d'avion, dans lesquels on peut s'allonger (ils ont même pensé à la petite couverture pour ceux qui auraient froid !) Il y a aussi un menu si on veut manger pendant le film. On a vu «Hairspray», une comédie musicale avec John Travolta dans un rôle plutôt surprenant. Bon, on n'a peut être pas compris toute la subtilité des dialogues vu que c'était en anglais sous-titré chinois, mais on s'est quand même bien marrés.




1 commentaire:

Virginie a dit…

oh la la les choux mais vous craquez ou quoi ??
hairspray !!!! bon on va mettre ça sur le compte du fait que vous préférez découvrir de nouvelles contrées et mettre de côté le ciné !!! hahaha
en tous cas donc singapour c'est archi clean !!! je ne sais pas si ça me tenterait alors :-()) pleins de bisous