vendredi 14 septembre 2007

MERDEKA A TIOMAN ISLAND









Le 31 Aout, c'est le 50ème anniversaire de l'indépendance (Merdeka) et les malais n'en sont pas peu fiers: partout des drapeaux du pays sur les maisons, sur les capots des voitures, dans les restaurants, sur les bateaux... partout partout partout (coup de com’ du gouvernement pour unifier les communautés et les états en quête d'une identité nationale ?) Nous on était sur l'ile de Tioman pour fêter ca. Tioman, au Sud-Est du pays est une autre île paradisiaque. Au menu : snorkelling (nom snob pour dire qu'on barbotte dans la flotte et qu'on regarde les poissons passer avec un masque et un tuba), bronzette (mais pas plus d'une demi-heure sinon on crame) et bouquinage dans notre petit bungalow en bois sur pilotis avec vue sur la mer. Autant dire qu'ici, on n’a pas foutu grand chose, mise à part 2 excursions : une pour Corail Island, qui est un spot de snorkelling incroyable autour d'un rocher où les coraux sont magnifiques et une autre franchement ratée qui faisait le tour de Tioman : il a plut à torrent toute la journée, les spots de snorkelling étaient sans intérêts et on était morts de froid.

On a rencontré pas mal de gens, enfin pas mal de touristes, puisqu’à Tioman il n'y a que ca. Tout d'abord Géraldine, 30 ans, femme d'un expatrié qui vit à KL et qui a un avis tranché : "les malais c'est tous des flemmards et des assistés, c'est grâce aux chinois et aux étrangers si le pays est ce qu'il est aujourd'hui", mais aussi Peter et Helene, 30-40 ans qui voyagent depuis plus d'un an et demi (et ils ne sont pas prêts de rentrer). Lui s'occupait de monter des sites internet dans les années 90, puis il a tout lâché pour voyager ; et elle, écrivain, qui dit qu'à Tioman elle a vraiment de l'inspiration. Ou encore ce couple d'espagnols grunges qui venaient depuis Bangkok en vélo. Voila, tout ce petit monde s'est retrouvé au 31 au soir sur la plage pour fêter Merdeka. Bon, vous connaissez la rengaine : au début, on passe juste pour faire plaisir puis au bout d'une heure, après quelques vodkas ananas on danse tous comme des dingues autour d'un feu sur la plage...




1 commentaire:

Virginie a dit…

ouawou
on apprend pleins de petits mots branchouilles en te lisant !! je vais pouvoir raconter que ma petite soeur snork (hahaha) en malaisie !!! et qu'elle fête la merdeka sur une plage paradisiaque !!!
quel plaisir de te lire en tous cas et continues à nous faire partager ces superbes moments