vendredi 30 mai 2008

LES ANDES ARGENTINES SI CA VOUS TENTE...

BIEN POUR
Les paysages dementiels, les bons steaks (fierte nationale : ici,le betail est toujours eleve en liberte), la fiesta.

PAR CONTRE
Ce n´est une zone pas tres interessante pour les sites pre-hispaniques (gros tas de ruines super retapees : on n'arrive pas a s'imaginer que des populations ont vecu sur ces sites, la magie n'opere pas).
L'Argentine est un immense pays, il faut donc beaucoup de temps si on veut tout voir (ou y revenir plusieurs fois). Nous nous sommes concentres sur la Cordilliere des Andes.

ADMINISTRATIF
– Pas besoin de visa pour les francais pour un sejour de moins de 90 jours
Regime politique : un des rare pays du monde ou une femme a ete elue chef de l'etat. Grande avancee dans les mentalites me direz-vous, les latinos ne sont donc pas si machos ? Ca n'empeche pas quelques critiques viles et basses de fuser parmi les plus refractaires : Cristina Kirchner passerait plus de temps dans les magasins Vuiton que derriere son bureau.
Economie : L'Argentine se releve a peine d'une grave crise financiere. Carlos Menem, grand megalomane, a voulu faire du pesos argentin une monnaie forte équivalente au dollar americain. Le probleme : les produits argentins ne s'exportaient plus parce qu'ils etaient trop chers et les argentins ne pouvaient plus rien acheter a cause de l'inflation. Beaucoup de societes se sont retrouvees ruinees et ont arrete de payer les salaries. Beaucoup de banque qui occupaient de magnifiques batiments ont fermees et sont devenues des centres culturels.
Aujourd'hui, la crise est freinee et le pays tente de retrouver son niveau de vie d'avant 2001. Quand on se balade dans les rues des villes, on sent que c'est un pays riche (toutes les infrastructures sont en place) qui est devenu pauvre et qui redevient riche (c'est bizarre).

SANTE
– pas de vaccin obligatoire
– pas de paludisme
– pas de fievre jaune

CLIMAT
En mai, c'est l'automne : les feuilles commencent a tomber, la temperature en journee est tres agreable (on est en tee-shirt) mais des que le soleil disparaît, on caille (on se retrouve en doudoune). La Cordilliere des Andes explique cette forte amplitude entre le jour et la nuit.

MONEY MONEY MONEY
- Devise : Pesos argentin (qui s'ecrit $)
- Taux de change : 1E = 4,9 $AR



- Logement : En Argentine comme dans le reste de l'Amerique Latine en general, on peut trouver des « Hostels » qui sont l'equivalent de nos auberges de jeunesse. Le gros avantage, c'est qu'il y a une cuisine a disposition ce qui permet de faire des repas orgiaques (entree, plat, dessert, vin) pour pas trop cher. Par contre, ce sont souvent des ambiances de gros fetards et il est parfaois super agreable de quitter les Hostels pour se reposer un peu (les hotels ne coutent pas forcement plus chers que les hostels).
Enfin, nous avons constate qu'en general, les chambres doubles coutent le prix de 2 lits en dortoirs.
70 $AR pour une chambre double

- Repas : 50 $AR a deux (sans vin)
Si vous etes a Mendoza, une tres bonne et belle adresse (WIFI Zone) : Anna Bistro, av Juan B Justo 161. Le plat du jour n'est pas cher.

TRANSPORTS
- Pas de train en Argentine
- Du coup, les bus sont encore plus confortables que les trains en Europe : sieges inclinables et moelleux, plein d'espace pour les jambes, films, plateaux repas (du petit dej au diner). Bref, vous dormirez comme des anges...
Si vous prenez le bus de Santiago (Chili) a Mendoza (Argentine) : vous traversez les Andes, c'est un paysage surrealiste qu'il serait dommage de faire de nuit (prenez une place a la droite du bus).
- Les autoroutes sont parfaites. Par contre, entre Salta et la frontiere bolivienne, certaines routes sont vraiment pourraves. Si vous vous baladez en voiture de location, renseignez-vous bien avant sur l'etat des routes parce que certaines ne sont accessibles qu'en 4x4.
- La voiture de location par excellence est la Volkswagen GOL. C'est la moins cher et elle va presque partout parce qu'elle est un peu surelevee. Miefiez-vous des petites agences qui proposent des prix defiants toute concurrence : elles ont souvent de vieilles bagnoles qui tombent en panne.
Pour vous donner une idee, nous avons loue une GOL pour 7 jours et 2000 km pour 800 $AR chez Europcar (les grosses boites font souvent de grosses promos et ont des voitures fiables). Le permis international, officiellement obligatoire, ne nous a jamais ete demande, ni par Europcar, ni par les policiers des nombreux barages routiers (au pire, ils nous demandent notre passeport). Par contre toutes les agences de Salta exigent que vous ayez une carte bleue.
- Moto : elles sont rares et pour cause, quand on est a plus de 3000m d'altitude, ca caille.
- Les avions internes sont tres chers.

CA VA MIEUX EN L'DISANT
Pas d'equivoque : en Argentine, peu de gens parlent anglais. Dans les villes, on trouve souvent des profs d'anglais qui donnent des cours d'espagnol aux voyageurs (a Buenos Aires, Mendoza, Salta pour sur). Pour vous donner une idee, nous avons paye 500 $AR chacun pour 20h de cours particuliers (voir le post « Mendoza, Hablamos Espanol »).
Les argentins sont charmes quand vous tentez de parler espagnol : ils font tout leur possible pour comprendre votre charabia inaudible et vous repondent lentement en articulant au maximum. C'est parfait pour se sentir a l'aise dans une langue.

NIGHT LIFE
On n'a pas teste, mais ca a l'air grandiose, surtout a Mendoza. Buenos Aires est apparemment le lieu de tous les exces...

TECHNIQUE
- Internet : partout, sauf dans les petits villages recules au nord de Salta.
WIFI dans certains cafes.
- Prises electriques : Pas besoin d'adaptateur.




Pour acceder a nos photos de l´Argentine en plein cadre, cliquez ici

2 commentaires:

Virginie a dit…

viva argentina
no ?
que podemos decir de mas ?
kiss les louloux

Anonyme a dit…

Cenon
[url=http://community.active.com/bookmarks/2485
]Refonte site internet[/url] Isere